Atlantic City : la capitale du jeu broie du noir

La capitale du jeu de la côte est des Etats-Unis est en grande difficulté financière. Cependant, elle n’envisage pas la faillite à l’inverse de la ville de Détroit a dû s’y résoudre. Face à ces difficultés, le gouverneur du New jersey Chris Christie a nommé une équipe de professionnels chargés de redresser les finances de la ville.

Des experts au chevet d’Atlantic City

casino_atlantic_cityParmi les professionnels qui sont chargés de trouver une solution aux problèmes financiers de la ville figurent Kevyn Orr, l’ancien administrateur spécial de Detroit. Rappelons qu’Atlantic City s’est développée grâce à l’industrie du jeu. Mais la concurrence féroce des villes limitrophes lui a porté un coup fatal.

Par ailleurs, la ville n’a pas réussi à rembourser le prêt-relais de 40 millions de dollars qui lui a été accordé par l’Etat du New Jersey, et qui arrive à échéance le 31 mars prochain. Le gouverneur, qui est un candidat potentiel pour la prochaine élection présidentielle de 2016 a reconnu que les discussions visant à redresser la situation n’avaient donné aucun résultat jusqu’ici.

Un plan précis à l’étude

taj_mahal_casinoL’équipe d’experts sera dirigée par Kevin Lavin, un expert qui a travaillé précédemment chez FTI Consulting. Cet expert a la réputation de trouver des solutions viables lors du redressement d’entreprises et de collectivités.

Kevyn Orr évoqué précédemment sera son conseiller spécial. Ce dernier a d’ailleurs fait savoir qu’il était un peu prématuré de parler de faillite. D’après lui, il faut environ 90 jours pour négocier un plan, et il faudra attendre près de trois autres mois pour qu’il produise de bons résultats.

Cependant, le seul fait qu’on ait nommé des experts montre que la situation est grave. Tamara Lowin, une analyste réputée estime que l’arrivée de kevyn Orr n’a de sens que quand la faillite est toute proche.

Et c’est bien le cas, puisque 4 des 12 casinos d’Atlantic City ont fermé leurs portes en 2014, alors qu’un cinquième, le Taj Mahal de Trump Entertainment a évité d’un poil la fermeture.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.