Les jeux d’argent et de hasard en ligne bien que souvent liés, peuvent être classés en deux catégories distinctes. Le jeu d’argent faisant appel à d’autres paramètres que la chance, comme la stratégiepour les jeux de cartes à l’image du poker, ou le jeu d’argent ne reposant que sur le hasard comme la loterie, ou la machine à sous (appelé aussi bandit manchot). Bien que dans les deux catégories le facteur chance existe toujours, son influence est plus ou moins grande. Les gagnants sont tous d’accord sur le fait qu’il faut au moins tenter sa chance pour espérer gagner.C’est justement ce facteur « Chance » menant à la fortune, et que l’on ne peut maîtriser qui fait tout l’attrait des jeux d’argent et de hasard en ligne.

Les jeux d’argent et de hasard en France

Jamais en France un tel engouement sur le jeu en ligne n’avait été constaté, bien que le jeu mythique reste le loto national, en volume c’est bien le PMU qui a la cote dans l’Hexagone, et tout particulièrement les paris hippiques. Les chiffres d’un rapport de l’INSEE en date de 2005 sont formels, plus de 50 % de la population française joue, soit 3 sur 5 de la population active, la part consacrée aux jeux d’argent représente 1 % de leur budget. On retrouve ce même engouement, porté par l’ouverture du marché du jeu en ligne à la concurrence, même si le monopole de la Française des jeux et du PMU n’a pas été remis en cause par la loi 12 mai 2010. Les nouveaux opérateurs apportent un petit vent de fraîcheur dans l’univers du jeu en ligne français.Pour le plus grand bonheur des passionnés de jeux d’argent et de hasard en France, quelque peu en retard par rapport à leurs voisins européens.

Jeux d’argent historique

Les jeux de dés constituent les jeux d’argent historique les plus anciens, les fouilles archéologiques nous ont livré des dés en ivoire datant de plus de 2000 ans, de tout temps l’homme a été fasciné par le pouvoir de la chance et du hasard. Mêlée à des rituels de divination, de hasard et de richesse la pratique du jeu découle de ces pratiques ancestrales. Les civilisations de Chine ancienne, ainsi que celle d’Inde, d’Égypte et de Rome ont toutes apportées leur contribution aux jeux d’argent sous leur forme moderne. Il faut remonter au XVIIe siècle sur le Vieux Continent pour assister à la naissance des casinos nés de larencontre entre propriétaires d’hôtels et cercles de joueurs amateurs. La loterie fut pour sa part remise au goût du jour par les Hollandais qui vont exporter la « loerij » (loterie en néerlandais) dans toute l’Europe, puis le monde entier. Les premiers paris sportifs remontent au Xe siècle en Chine, et les courses hippiques au XVIIe siècle au Moyen-Orient. Les États-Unis avec Las Vegas et la capitale du jeu ont offert le poker est une version revisitée de la roulette, créer par Blaise Pascal au XVIIe siècle lors de ses travaux sur le mouvement perpétuel. C’est au milieu des années 90 que fut créé le premier casino en ligne.

Jeux d’argent ipad

Grâce à l’Internet mobile les casinos en ligne et les salles de jeux d’argent pour ipad et autres tablettes tactiles sont désormais monnaie courante.

Jeux d’argent ipad

L’ouverture du marché du jeu en France à des opérateurs privés a rapidement donné naissance à une génération d’application pour tablettes numériques permettant d’accéder aux plates-formes de jeux en ligne. L’incontournable ipad d’Apple précurseur en la matière s’accommode parfaitement des versions nomades des jeux et casinos en ligne. La majorité des plates-formes de jeux en ligne proposent souvent cet objet emblématique comme lot gagnant dans leurs différents jeux-concours et offres promotionnelles.
Jeux d’argent interdiction
Les jeux d’argent sont réglementés et ont une législation très stricte pour la protection des joueurs et pour la lutte contre la fraude et le blanchiment d’argent. En France la loi du 2 juillet 1983 interdit la tenue d’une maison de jeux de hasard, ainsi que tous les jeux non autorisés par la loi. Seul l’État est habilité à organiser des jeux d’argent par le biais de la Française des jeux et le PMU (Pari Mutuel Urbain). Des autorisations sont toutefois données aux casinos et aux cercles de jeux disposant de bâtiments physiques et depuis mai 2010, la loi autorise le jeu en ligne avec des restrictions limitant celui-ci aux paris sportifs et au poker en ligne.
Jeux d’argent imposition
En France la loi est assez claire à ce sujet les sommes gagnées par les particuliers grâce aux jeux d’argent ne peuvent être ni imposées ni taxées. Le jeu en France est largement détenu par l’État avec la loterie de la Française des Jeux et les paris sportifs avec le PMU, tandis que les casinos sont détenus par des opérateurs privésaprès autorisation et agrément de l’état. L’imposition des cercles de jeux et casinos s’effectue à la source, pour les casinos, il existe différentes formes de contribution et taxes qu’ils devront acquitter à l’État français, notamment 3 % sur le produit brut des jeux.
Jeux d’argent impôts
Si le régime fiscal est assez simple pour les gains de jeux d’argents acquis sur le territoire ou un site français, la législation sur les gains faits à l’étranger laisse quelques zones d’ombre. Le flou se situe dans la définition de la fréquence des gains ainsi que leur importance. Un gain exceptionnel est soumis à la règle commune, c’est-à-dire qu’il ne sera pas taxé car soumis au prélèvement libératoire de l’État à la source. Les choses se compliquent lorsque le bien modifie le niveau de vie ou le patrimoine du gagnant de façon notable, selon le montant et le cas l’ISF pourra être redevable. Les joueurs gagnant régulièrement devront déclarer leurs gains, car ceux-ci seront assimilés par les impôts à des revenus salariés. La difficulté estde bien de définir à quelle fréquence les gains sont considérés comme réguliers.