Le but du blackjack weed est très est simple, il faut battre le croupier en obtenant un score de main plus élevé que le sien, sans dépasser 21. Le score de main est en d’autres termes la somme des différentes cartes que vous avez en main après la première distribution. Les cartes avec un chiffre comme 8 par exemple comptent pour leur valeur. Les cartes buches c’est-à-dire le valet, le roi ou la dame valent 10 points tandis qu’un As compte pour un ou pour onze points au choix du joueur. Le blackjack weed permet en quelques sortes de doubler la mise soit avec une carte de crédit, soit avec un code à chaque partie jouée.

Faire un split sur le blackjack weed

Faire un split sur le blackjack weed veut tout simplement dire que si vos deux premières cartes sont des paires, vous pouvez les séparer exactement comme pour le blackjack pour avoir plus de chance de gagner. Pour cela, le joueur doit miser la même somme sur les deux cartes mais il lui est recommandé de les jouer séparément. Mais pour le blackjack weed, il est interdit de vendre quoi que ce soit à un autre joueur pour s’enrichir car il faut que chacun s’occupe de sa petite affaire. Lorsqu’un joueur essaie de s’enrichir, avec blackjack weed, il devra payer beaucoup d’argent ou bien il sera définitivement rayé de la liste des joueurs et devra attendre la prochaine partie pour pouvoir jouer à nouveau.

Quels sont les différents cas d’enrichissement interdit pour le blackjack weed ?

Au blackjack weed, en premier lieu il est défendu de vendre quoi que ce soit à un joueur qui a la même adresse IP. Aussi, il ne faut pas chercher à profiter des autres joueurs c’est-à-dire vendre à un dollar du prix bourse, et lui racheter à prix fort. Au blackjack weed, il ne faut pas non plus acheter des marchandises à un joueur à un prix bourse. On refuse également d’acheter de la weed ou n’importe quels autres lots à un joueur qui ne fait que débuter le jeu à prix fort et d’acheter à un prix excessif pour enrichir un autre joueur.