Il y a différents types de roulettes. La roulette dite française ou européenne, par exemple, est muni d’un cylindre comportant 37 numéros. La roulette anglaise s’apparente à la roulette française, mais est exploitée différemment. Le nombre de joueurs est limité et chacun a sa propre couleur de jeton. La roulette américaine, qui diffère des 2 autres par son cylindre dont les numéros sont distribués autrement et qui dispose d’un numéro en plus : le double zéro. La roulette mexicaine, qui se rassemble à la roulette américaine, mais avec un triple 0 en supplément. Les rapports de paiement des chances gagnantes restent les mêmes pour ces 3 jeux.

Comment jouer à la roulette ?

Le croupier jette la bille sur la roue dans la direction opposée. Après avoir fait plusieurs tours, la bille commence à ralentir et tombe dans l’une des cases chiffrées. Les joueurs ont la possibilité de deviner le nombre, faire une mise sur quelques chiffres ou sur une combinaison et deviner les caractéristiques du prochain numéro. Les gains dépendent de la manière dont les mises ont été effectuées. Les joueurs peuvent faire des mises multiples dans le même temps, de combiner différents types de mises, limitée à la mise maximale possible sur une table particulière. Le croupier contrôle le jeu en manipulant la roulette et la bille. Après l’achat des plaques à la caisse du casino ou au croupier, les joueurs font des mises.

Comment gagner à la roulette ?

Il existe une technique facile simple pour faire du profit à la roulette 9 fois sur 10. En effet, dès que l’on joue sur 5 billes, on n’a qu’une chance de perdre contre 31 chances de gagner. Cette technique est donc à employer dans le seul but de s’amuser au Casino, tout en ayant de son côté une grande possibilité de gagner. Elle se révèle très simple et amusante à mettre en place puisqu’elle garantit du plaisir et de plusieurs parties gagnantes. Mais, sur le long terme, elle n’est pas à conseiller. La technique permet seulement d’exemplifier comment il est possible de gagner en moyenne plus de 9 fois sur 10.Les probabilités sont clairement du côté du joueur. Elles sont de 90 % en sa faveur.