Les clients en jouent pour se distraire mais aussi dans l’optique que la chance leur souri. Cependant la machine à sous est la plus sollicitée des joueurs grâce toute l’ambiance et l’animation qui l’enveloppe, la qualité des graphismes et surtout la facilité de jeu. Elle se présente sous plusieurs formes dont la progressive qui se montre plus généreuse par son jackpot consistant.

Les différents types de machine

La machine à sous progressive se distingue sous trois types : les machines à sous à jeux progressifs individuels. Dans ce modèle de machine, le jackpot est déterminé par les différentes mises des joueurs malheureux. Leur échec a contribué à augmenter la cagnotte au grand bonheur d’un plus chanceux. Le deuxième type de machine ce sont celles qui proviennent d’un même casino et qui ont un seul jackpot. Les machines sont reliées en réseau et les paris mis ensemble font monter le gros. Pour terminer, il faut évoquer le cas des machines provenant de plusieurs casinos et qui ont en commun un seul jackpot comme c’est le cas avec les casinos Partouche. Il dispose en effet d’un jackpot multisite national qui regroupe tous les casinos de la même maison. Tout ceci donne plus d’excitation au client à se lancer dans le jeu avec un plus de chance, il peut décrocher le super jackpot, de quoi à faire rêver.

Le principe

La machine à sous respecte un principe de jeu, c’est d’aligner les symboles de la même nature pour gagner le jackpot qui est fixe. Mais sur les progressifs, la combinaison la plus rare donne droit à un jackpot dit progressif qui est encore plus consistant car comme mentionné plus haut, c’est le cumule de plusieurs paris parfois de plusieurs casinos affiliés. Le principe est simple. Dès que le client fait une mise sur ce type de machine, un certain pourcentage est prélevé pour être ajouté à la cagnotte qui évolue en valeur à mesure que la ou les machines sont fréquentées. Il est ainsi jusqu’ à ce qu’un joueur touche le jackpot et qu’il revienne au montant minimal fixé par le casino.

Quel intérêt ?

L’intérêt à jouer à une machine à sous progressive réside dans son jackpot. Pour l’avoir il faut miser le maximum de pièces sinon qu’elle a la même probabilité que les machines standard. Il ne faut pas l’oublier ce jeu reste aléatoire et n’a pas de stratégies particulière qui conduit le joueur à gagner à coup sûr. Il mise et se laisse guider par son intuition et sa chance. Le jackpot c’est vrai est la cible de chaque joueur, mais à trop le poursuivre on cour le risque d’être addictif et se ruiner complètement. Il faut donc y aller avec modération et accepter parfois de perdre et se retirer sagement du jeu. Ou s’entrainer en mode gratuit par exemple avec la machine à sous poker ou tout simplement s’acheter une machine à moindre coût ou pas chère. Cela permettra de mieux s’apprêter pour une prochaine partie. Une autre occasion peut être donnée pour gagner et profiter de son butin.